Le musée - photo 2
Suivez-nous!
Le musée - photo 3
Suivez-nous!
Ouvert
Fermé
Horaire spécial: Ouvert à 9h, 75ème Anniversaire
Le musée

Ce musée consacré à la Bataille des Ardennes et au massacre de Baugnez / Malmedy, qui s'étend sur près de 1000 m2 et se répartit sur 2 niveaux, vous présente une muséographie nouvelle ainsi qu'une scénographie d'un réalisme époustouflant!

Le musée - photo 7
Du matériel authentique

Du matériel authentique, des véhicules, des photos et des films d’époque remplis d’histoire et d’émotion vous plongeront au cœur même de la Bataille des Ardennes. Ce n'est pas moins de 15 scènes reconstituées de la vie quotidienne des soldats lors de la Bataille des Ardennes qui vous sont présentées, dont deux uniques en Belgique, équipées d'un système son et lumière qui vous projetteront durant l'hiver 1944 de la Bataille des Ardennes. Vous y découvrirez une collection exceptionnelle, dont plusieurs pièces uniques au monde. Tout au long de la visite, vous serez accompagné d’un audio guide multilingue qui vous donnera des commentaires détaillés de la Bataille des Ardennes, ainsi que l’histoire et des anecdotes de pièces exposées. Vous pourrez ainsi revivre l’histoire et comprendre encore mieux la Bataille des Ardennes.

Le musée - photo 26
 
Le Monument

Le monument se situe à seulement 100 mètres du musée!

La défaite des troupes allemandes est imminente. Contre toute attente, et à la surprise générale, Hitler lance le 16 décembre 1944 l'ensemble de ses troupes dans une contre-offensive appelée "Opération Wacht am Rhein", plus connue sous le nom de la Bataille des Ardennes.

Le 17 décembre à l'aube, les chars de la 1ère Panzer SS du Kampfgruppe du lieutenant colonel Peiper entrent dans notre région. Cette offensive a pour objectif de s'emparer des ponts sur la Meuse et d'atteindre le port d'Anvers via Liège.

Ce même jour, le 285ème bataillon d'observation d'artillerie de campagne US, dont une partie des hommes est aux ordres du lieutenant Lary, arrive à Malmedy. Averti de la présence de blindés allemands à Bullange, celui-ci décide néanmoins de suivre la route qui lui a été assignée; dès lors l'unité s'engage sur la N 23 en direction du carrefour de Baugnez pour rejoindre la 7ème division blindée qui se trouve à Saint-Vith.

Elle arrive au carrefour de Baugnez au même moment où une avant garde du Kampfgruppe Peiper y parvient.
Un violent engagement s'ensuit, des véhicules sont détruits et d'autres sont poussés dans le bas côté de la route afin de libérer le passage. Lary comprend que la situation de sa troupe est désespérée, il décide alors de se rendre.

S'ensuivra le tristement célèbre massacre de Baugnez / Malmedy, où 84 prisonniers Américains y trouvèrent la mort. La raison en demeure toujours incertaine.
Ce crime de guerre qui s'inscrit dans une suite de crimes perpétrés par la même unité au cours de la même journée et des jours suivants, a fait l'objet d'un jugement rendu par le Tribunal militaire international de Dachau lors d'un procès tenu en 1946.

Le présent site Internet utilise des cookies. Certains cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site Internet et, s'ils sont désactivés, provoquent une dégradation de l'expérience utilisateur ou désactivent certaines fonctionnalités du site. D'autres cookies sont utilisés à des fins d'analyse ou de marketing. Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Vous pouvez tout à fait les refuser si vous le souhaitez.